nola berlingot labr 3. LABR Paris première maison de fleur de thé

Rencontre avec Déborah, fondatrice de Nola Confiserie

Rencontre avec Déborah, la fondatrice de Nola Confiserie !

Dans le cadre de notre coffret fête des mères en collaboration avec Nola, notre Maison de fleurs de thé est parti à la rencontre de Déborah, la co-fondatrice de Nola Confiserie. Déborah fait partie de ces femmes solaires et pétillantes à l’énergie communicative. Alors quand nos chemins se sont croisés, ce fut une évidence pour moi, nos univers se faisaient parfaitement écho et j’avais envie de lier mes chères fleurs de thé à ses délicieuses confiseries. Déborah s’est livrée en toute transparence sur son parcours, les débuts de son aventure entrepreneuriale avec Nola et sa vie de jeune maman de jumeaux de 2 ans…

nola confiserie labr. LABR Paris première maison de fleur de thé

Pourrais-tu te présenter et nous retracer ton parcours avant Nola ?

Je m’appelle Déborah, j’ai 32 ans et je vis en région parisienne avec mon mari et mes jumeaux de 2 ans. Je suis une personne déterminée, organisée et surtout qui fait tout avec le coeur. J’adore le contact humain et je suis très famille.

Avant Nola, j’étais directrice des opérations chez Havas Factory au département digital. Je gérais une équipe d’une vingtaine de chefs et directeurs de projets qui réalisaient des sites et applications pour des grands comptes. Je suis rentrée chez Havas en tant que stagiaire et en 7 ans j’ai évolué rapidement entre les différents postes. C’était une super expérience, très enrichissante où j’ai appris beaucoup de choses qui me servent aujourd’hui. C’était mon premier job et j’y suis restée.

Mais alors, qu’est-ce qui t’a donné envie d’entreprendre et de prendre ce tournant vers la confiserie ?
Clairement mon mari et mes enfants ! Quand on a su qu’on allait être parent, on a remis en question notre quotidien. Nous avions envie de profiter d’eux tout en se lançant en couple dans une aventure entrepreneuriale.

La confiserie, c’était pour moi évident ! Ce n’est pas un si grand tournant mais plutôt une boucle qui se ferme. Depuis petite, j’ai baigné dans l’univers du chocolat grâce à mes grands-parents qui possédaient des boutiques de chocolats. Mon père et ma mère ont continué dans le chocolat et j’ai pu vivre de superbes expériences. Ce que j’aimais par dessus tout c’était de voir le sourire des clients à la dégustation.

En lançant Nola Confiserie, j’avais envie de retrouver ce sentiment que j’aime tant, l’envie de partager et transmettre. J’ai donc voulu “rafraîchir” l’image de la confiserie à l’ancienne que nous pouvons avoir. Faire découvrir aux plus jeunes des anciens bonbons en les modernisant, tout en rappelant des souvenirs aux autres générations. À chaque évènement que je fais, mes clients me racontent leurs anecdotes et souvenirs d’enfants autour des confiseries. J’aime partager ce moment avec eux, que je repartage même sur mes réseaux !

nola berlingot labr 6. LABR Paris première maison de fleur de thé

 

Quelle est la signification du nom Nola ?

Je trouve très difficile de trouver un nom qui fonctionne et dont les gens se souviennent… Après avoir passé des jours à chercher un nom, Nola m’est venu une nuit. Il s’agit de lettres prises au hasard dans le prénom de mon mari, mes jumeaux et moi.

  • N : Alexandre
  • O : Elio
  • L : Liam
  • A : Déborah

C’était lui, je l’avais trouvé ! Nola était une évidence car notre marque est centrée sur des valeurs autour de la famille, la convivialité, le partage et la gourmandise.

J’aime que ces valeurs soient présentes dans le nom de la marque et finalement cela me représente beaucoup.

nola berlingot labr 2. LABR Paris première maison de fleur de thé

Aujourd’hui tu gardes à temps plein tes deux jumeaux de presque 2 ans tout en développant ta société. Qu’aimerais-tu partager de ton expérience en tant que mum entrepreneur ?

Nous avons fait le choix de travailler tout en gardant nos enfants pour pouvoir profiter d’eux et s’offrir un confort de vie. Les clés sont l’organisation et l’adaptabilité.

Sans organisation, il est presque impossible de pouvoir avancer au quotidien. Nous avons fixé des horaires pour travailler et aussi s’occuper des enfants à tour de rôle afin que chacun puisse avoir son temps. Après ça ne se passe pas toujours comme prévu et il faut s’adapter. Il faut prioriser, ne pas se frustrer si tout n’avance pas comme prévu. Nous avons mis quelques mois à nous adapter à cette nouvelle vie sur tous les aspects afin de trouver le bon système pour nous. Nous avons la chance de les voir grandir chaque jour et nous en sommes fiers.

Je dirais aussi qu’il faut communiquer mais finalement comme dans tout. Se dire quand on en a trop, dire quand on a besoin d’aide et avancer ensemble.

 

Un futur projet à venir à nous dévoiler ?

Déjà il y a le coffret de fête des mères en collaboration entre Nola et LABR, première maison de fleurs de thé, à retrouver ici. Ensuite, nous continuons de développer la marque et de nouvelles gammes de confiserie pour pouvoir vous offrir toujours des nouveautés sur notre site et notamment pour les idées cadeaux à Noël !

nola confiserie labr 6. LABR Paris première maison de fleur de thé

Un mantra inspirant à nous partager ?

J’essaie toujours d’être meilleure !

Merci Déborah pour ta générosité et ta sincérité tout au long de notre collaboration, une belle histoire d’amitié entre Nola Confiserie et notre maison de fleurs de thé labr paris.

Author

paula

Leave a reply

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.